logo loader
maison du parc

Le solaire

Afin de développer un mix énergétique varié et basé sur des ressources disponibles localement, le Morvan peut compter sur le soleil pour produire de l’électricité, avec le solaire photovoltaïque, ou pour produire de la chaleur, avec le solaire thermique.

Le Parc souhaite s’appuyer sur ces deux technologies et accompagne tout porteur de projet.

Le solaire photovoltaïque

On dénombre aujourd’hui dans le Morvan environ 15 000 m² déjà installés chez des particuliers, sur des bâtiments agricoles ou tertiaires mais leur production reste anecdotique par rapport aux consommations totales d’énergie (<<1%) du territoire. Or, le Morvan dispose de nombreuses toitures qui pourraient être équipées et différents partenariats sont possibles si vous ne pouvez investir seuls (voir la plaquette « Développons le solaire photovoltaïque en Morvan » en téléchargement ci-dessous). N’hésitez pas à nous contacter pour vous orienter dans votre projet !

La position du Parc sur les équipements au sol

Dans le cadre de la recherche d’une autonomie énergétique du Morvan, l’installation de panneaux photovoltaïques est retenue avec une priorité sur les toitures dès lors qu’elle respecte la qualité architecturale des bâtiments.

Concernant les installations au sol, le Parc, dans le cadre de ses avis, fixe les conditions suivantes :

– le projet devra être situé sur une zone artificialisée (friche industrielle, ancienne carrière, zone économique…) ;

– en zone agricole, le projet devra être conçu en concertation étroite avec le Parc et la Chambre d’agriculture concernée, avec une proposition de valorisation agricole de la parcelle, une taille raisonnable, en cohérence avec les caractéristiques locales du paysage et dans un souci de prise en compte de la biodiversité.

En 2019, le Parc conduit une étude visant à recenser les zones artificialisées ainsi que les grandes toitures pour évaluer le potentiel de développement du solaire photovoltaïque respectant les critères du Parc.

Le solaire thermique

Les capteurs solaires thermiques permettent de produire de la chaleur sous forme d’eau chaude pour différents usages.

Par exemple, un chauffe-eau solaire pour une famille, c’est 4 à 6 m² de panneaux permettant de fournir 60 % des besoins annuels en eau chaude soit 200 à 300 € d’économies par an !

Ce système est très adapté pour les logements et les établissements ayant des consommations d’eau chaudes importantes (tourisme, santé…). Vous trouverez des fiches exemples à télécharger et n’hésitez pas à nous contacter pour étudier votre cas!

Le chauffage des piscines est également possible par des capteurs souples (ou moquette solaire). Le Parc a accompagné en 2017 la commune de Luzy qui a équipé sa piscine d’été municipale avec 384 m² de moquette solaire, lui permettant de se passer des 20 000 litres de fioul utilisés chaque année pour chauffer l’eau des bassins.

Partenaires

ADEME Bourgogne Franche Comté, Région Bourgogne Franche Comté, Conseil régional de Bourgogne Franche Comté, Union Européenne au travers du Fonds européen de développement régional (FEDER).

Contact :