logo loader
maison du parc

L’inventaire de l’architecture rurale

L’inventaire de l’architecture rurale a permis de reconnaître l’architecture rurale du Morvan et de générer des outils Parc pour une restauration de qualité. Un atout pour l’avenir. 

L’inventaire de fermes anciennes, encore très présentes en Morvan

Le Morvan bénéficie encore d’un important corpus d’architecture vernaculaire rural (fermes principalement) en l’état du XX s surtout dans les hameaux où vivent la majorité des morvandiaux et des nouveaux arrivants. De très nombreuses fermes datant XIXe s ont été modifiées et agrandies au XXs comme l’atteste le cadastre dit napoléonien. Entre 1998 et 2004, la DRAC Bourgogne en partenariat avec le Parc a réalisé un inventaire du patrimoine bâti rural sur 98 communes Parc et ses 4 départements. 460 fiches réalisées dont 208 versées sur base Mérimée par les services de l’État et de la Région. Pour la Nièvre surtout et concernant la ferme du petit paysan, le type dominant est la ferme morvandelle comprenant dans le même volume mais séparés, l’habitat -la grange et l’étable avec au-dessus le fenil et le grenier à grain sur l’habitat. Un « toiton » (appentis) en pignon de l’habitat protège le cul de four à pain- la soue et poulailler. Un autre type, est caractérisé par un bâti pour l’habitat et un autre pour les dépendances. Les matériaux, les ouvertures et les toitures participent fortement à la spécificité morvandelle ainsi que son implantation ouverte sur la voie publique avec ses abords comme la cour, le puits, les murets, le potager et le verger. Ces inventaires ont aussi repéré des variantes, des fermes de domaines, des maisons de bourgs et d’artisans, des maisons bourgeoises…

Un inventaire qui construit le présent

Cet inventaire a été suivi de nombreuses actions pour la politique architecturale du Parc: édition d’un guide architecturale, des plaquettes sur les couleurs, les bardages… et la création d’ un pôle de veille architecturale. En sus de la dynamique créée, cet inventaire a permis de faire reconnaître un style d’architecture rurale morvandelle, de mieux le connaître pour le respecter.

Une architecture rurale encore très présente ; un enjeu pour l’avenir

Ce patrimoine participe pleinement à la qualité paysagère, sociale et à son attractivité pour de nouveaux arrivants. Cet important parc immobilier rural ancien encore disponible (car devenu obsolète avec les besoins des éleveurs) est une richesse pour l’avenir du Morvan