logo loader
maison du parc

Le bois – énergie

Ressource abondante en Morvan, le bois peut couvrir une partie importante de nos besoins énergétiques dans un contexte de dépendance énergétique à des énergies fossiles extérieures au territoire et de plus en plus coûteuses. Le bois énergie est l’un des débouchés de la filière bois : la ressource en bois provient de la forêt en co-produit du bois d’œuvre ou de la valorisation des haies bocagères.

Le Parc s’est impliqué depuis longtemps dans le développement du bois-énergie sur le territoire.

Les chaufferies bois automatiques du Morvan

Nos techniciens accompagnent les projets bois-énergie du territoire depuis 2002. N’hésitez pas à nous contacter pour tout projet !

Les projets développés en Morvan, avec l’appui du Parc, sont principalement de petits réseaux de chaleur communaux fonctionnant au bois déchiqueté (ou également appelée plaquette forestière) : une chaufferie centrale automatique alimente ensuite un réseau enterré pour alimenter en chauffage l’ensemble des bâtiments communaux et publics du bourg.

La chaufferie de la Maison du Parc à Saint-Brisson est un exemple en la matière depuis 1998 mais d’autres établissements publics, entreprises et particuliers du territoire se sont équipés de chaufferies bois automatiques. Aujourd’hui grâce notamment à l’accompagnement du Parc, plus de 100 équipements sont en fonctionnement sur le territoire, dont une cinquantaine de chaufferies collectives (à l’initiative de collectivités ou organismes publics). Plus d’ 1 commune sur 4 est équipée d’une chaufferie automatique au bois (plaquette ou granulés).

Pour plus de détails, vous trouverez en téléchargement :

– notre 4 pages « Le bois-énergie en Morvan »

– notre observatoire cartographique sur le bois-énergie (état des lieux des projets sur le territoire, des fournisseurs…).

La nécessité d’un combustible de qualité

Du bois-bûche chez les particuliers au bois déchiqueté dans une chaufferie communale, la qualité du bois est primordiale pour une bonne combustion et donc un bon fonctionnement du poêle ou de la chaudière. Notamment, l’’humidité est une caractéristique primordiale (le bois doit être sec) mais la granulométrie ou le taux de cendres sont des caractéristiques tout aussi importante pour le bois déchiqueté. C’est pourquoi le Parc s’est équipé du matériel nécessaire à l’analyse de la qualité du bois déchiqueté.

Différentes démarches de qualité existent pour chaque combustible bois et vous trouverez plus d’informations sur les sites internet de France Bois Bûche et  CBQ+.

Partenaires

ADEME Bourgogne Franche Comté, Région Bourgogne Franche Comté, Conseil régional de Bourgogne Franche Comté, Union Européenne au travers du Fonds européen de développement régional (FEDER).

Contact :