logo loader
maison du parc

Un peu d’histoire

Accueil Le Parc La Maison du Parc Un peu d’histoire
maisonduParc 004AMillotPnrMorvan

La Maison du Parc à Saint-Brisson (58)

maisonduparcbusteflandinAMillotPnrMorvanLa Maison du Parc à Saint-Brisson est un complexe qui regroupe le centre administratif du Parc naturel régional du Morvan, un centre de documentation, deux musées, divers aménagements pédagogiques, un bistrot, ainsi que de la Maison du Tourisme du Parc naturel régional du Morvan.

Actuellement, la Maison du Parc reçoit 30 000 visiteurs par an. C’est en effet un lieu pédagogique qui reçoit beaucoup de scolaires et un lieu touristique.

Plus de 80 personnes y travaillent en permanence car en plus des techniciens du Parc, de nombreuses associations y sont hébergées : la Société d’histoire naturelle d’Autun, Bourgogne-Franche-Comté Nature, le Conservatoire Botanique du Bassin Parisien.

Un lieu historique

maisonduParc 001AMillotPnrMorvan

La Maison du Parc est le centre administratif du Parc naturel régional du Morvan. Il s’agit d’une propriété de 40 hectares qui se compose d’un ensemble de bâtiments regroupant les divers services du Parc.

Attaqué en 1793 pendant la Révolution, le vieux manoir du XVIIème siècle situé près de la rivière « Vignan » fut ensuite vendu, puis démoli. La propriété, témoin d’un passé nobiliaire et agricole, servit alors entre 1802 et 1803 à la construction d’un nouveau château, aux Petites Fourches.

Cet ensemble de bâtiments a été construit dans un style original importé par un architecte anglais. La structure de la maison se compose d’un bloc rectangulaire aux murs épais et aux petites fenêtres pour se protéger du climat rude et contrasté du Morvan.

En plus du bloc central, cet ensemble se compose de deux bâtiments symétriques pour engranger céréales et foins, et loger les animaux. Enfin, face à l’extrémité de chaque aile, on peut trouver une chapelle et un pavillon de chasse.

maisonduparcexporesistance3AMillotPnrMorvan

L’ensemble se complète par une bergerie et la maison du dernier fermier qui est actuellement le centre administratif du Parc. Un parc agricole et paysager, créé en 1858, par le comte de ? vient compléter cet ensemble de bâtiments.

L’étang Taureau, étang de pêche qui est situé en contrebas d’un jardin à l’Anglaise, était un ancien réservoir pour le flottage à bûches perdues sur le Vignan, activité économique complémentaire pour les Morvandiaux du XIXème siècle.

Ce n’est qu’en 1975 que le domaine est acquis grâce à l’Etat, la Région Bourgogne et le Département de la Nièvre, par le Syndicat Mixte du Parc, représenté par son Président Paul Flandin, pour y installer la Maison du Parc naturel régional du Morvan.