logo loader
maison du parc

Paysage et foncier forestier

La forêt recouvre environ la moitié du territoire du Morvan. Elle est une composante essentielle du paysage, mais en constante évolution. Pour en savoir plus sur l’évolution du paysage lié au couvert forestier, visitez notre page L’histoire des paysages.

La prise en compte du paysage dans la gestion forestière

Le Parc souhaite éviter les modifications radicales et l’uniformisation du paysage, à travers notamment le maintien des fonds de vallée ouverts et les préconisations sylvicoles. Celles-ci s’accompagnent d’une volonté de plus grande maîtrise du foncier forestier par les collectivités.

En 1999, un « Cahier de recommandations à l’usage des sylviculteurs pour une approche paysagère de la production en forêt morvandelle » a été édité par la Préfecture de Région Bourgogne. S’il est tombé dans l’oubli suite aux tempêtes de 1999, son contenu est toujours d’actualité et peut être mis à profit dans les documents de gestion forestière.

Des fiches techniques ont été conçues sur la base de ce cahier de recommandations et sont disponibles sur demande auprès du Parc ou du CRPF :

– Réaliser la première éclaircie en peuplement résineux sur versant

– Réaliser une coupe rase sur versant

– Choix et répartition des essences pour un projet de reboisement

– Traiter une lisière de peuplement résineux

– Traiter un élément particulier dans le paysage

L’acquisition foncière comme outil de maîtrise du paysage

Des outils existent pour aider les collectivités à acquérir du foncier, notamment forestier. Le Parc agit en partenariat avec la SAFER pour accompagner les communes dans l’acquisition des biens sans maître, ou encore pour suivre les transactions grâce à la plateforme Vigifoncier. Des outils financiers sont également à disposition des communes pour acquérir du foncier.

La réglementation des boisements, outil de gestion de l’espace

Le Parc travaille en partenariat avec le Conseil Départemental de la Nièvre sur la réglementation des boisements. Il peut accompagner les communes dans la création ou la révision de leur réglementation des boisements.

La gestion concertée en site classé

Parc et CRPF agissent ensemble sur les sites classés du Mont Préneley et du Mont Beuvray pour mener une animation auprès des petits propriétaires forestiers privés. L’objectif à terme est d’aboutir à un Plan Simple de Gestion concerté qui permettra de mobiliser du bois tout en préservant la qualité paysagère de ces lieux remarquables.

Contact : Olivier Thiébaut

Pour plus d’inforamtions, visitez nos pages ESSENCES FORESTIERES ET SYLVICULTURE et LE BOCAGE