logo loader
maison du parc

L’observatoire de l’eau

L’observatoire de la qualité des eaux du Morvan

Connaître la ressource en eau de notre territoire, la préserver, veiller à la qualité des eaux et des milieux constituent des missions essentielles pour le Parc naturel régional du Morvan. Depuis sa création, il a mis en place, avec ses nombreux partenaires, des inventaires et des observatoires permettant d’accumuler des données indispensables à la détermination des programmes d’action.

L’eau étant omniprésente sur tout le territoire du Morvan, c’est en 1993 qu’a été créé l’Observatoire de la Qualité des Eaux du Morvan (OQEM) dans le but d’orienter les politiques locales d’intervention, d’acquérir des références et d’évaluer l’efficacité des actions en faveur de la protection de la ressource en eau et des milieux aquatiques

La connaissance du milieu naturel et de son évolution temporelle et spatiale est un des éléments essentiels pour concevoir une politique de gestion des systèmes aquatiques.

Depuis 2010, l’OQEM a deux types de suivi de la qualité :

– L’Observatoire de la Qualité des Eaux « Cure et Yonne amont » qui permet d’obtenir des références, tant physico-chimiques que biologiques,


– Le Contrat Global « Cure-Yonne », outil de gestion et protection de la ressource en eau, a été signé en 2015 pour une durée de 5 ans. Le suivi de l’impact des travaux, inscrit au Contrat Global et mis en œuvre sur le terrain, est nécessaire pour évaluer la pertinence de nos interventions. Ce suivi est mis en place depuis 2010.


Chaque année, le Parc réalise le suivi de dix stations dans les cours d’eau du territoire. Ainsi, la qualité physico-chimique, la qualité biologique et la qualité piscicole sont déterminées.

Le Parc travaille en partenariat avec les acteurs de l’eau tels que les Agences de l’eau, les Départements, la DREAl et les Fédérations de Pêches qui réalisent également des suivis de la qualité des cours d’eau. Les données sont partagées entre les différentes structures.