logo loader
maison du parc

Les chemins de Mémoire

21 sites de mémoire de la Seconde Guerre mondiale ont été aménagés par le Parc naturel régional du Morvan et Morvan terre de Résistances-ARORM. Ils bénéficient de l’appellation « Résistances en Morvan – Chemins de Mémoire ».

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le Morvan, région montagneuse fortement boisée, est un refuge pour tous ceux qui cherchent à fuir la répression et continuer la lutte contre l’occupant. Dès 1943, des meneurs locaux créent des embryons de maquis. A partir du printemps 1944, leur nombre augmente et les maquisards affluent grâce aux parachutages d’armes alliées pour préparer les combats de la libération.

Si les maquis libèrent à eux seuls l’essentiel du territoire morvandiau, la guerre laisse derrière elle un profond traumatisme lié à la barbarie nazie.

Pour se souvenir de cette histoire et mettre en lumière les lieux de mémoire répartis sur l’ensemble du territoire, plusieurs sites ont bénéficié d’un aménagement paysager et scénographique porté par le Parc et par l’association Morvan Terre de résistances – ARORM. Aujourd’hui , situés sur 11 communes dans le centre du Morvan, ils abordent différentes thématiques liées à l’histoire de la Résistance, de la répression et des maquis du Morvan.

La plupart de ces sites se situent sur des itinéraires de randonnées pédestres, équestres, circuits VTT et sont proposés en e-randonnée.

D’autres aménagements sont en cours d’élaboration sur le territoire, en partenariat avec les collectivités territoriales.

Pour en savoir plus sur ces aménagements : http://www.museeresistancemorvan.fr/fr/chemins-de-m%C3%A9moire/pr%C3%A9sentation

Contact : , chargée de mission Écomusée du Morvan