logo loader
maison du parc

L’agriculture

Le changement climatique affecte en continu les principaux facteurs de la production agricole : le sol, la croissance des plantes, la disponibilité en eau… Même si le Morvan reste une zone bien arrosée, la baisse des précipitations pendant la période de croissance des plantes (printemps – été) pose problème pour l’alimentation animale les années particulièrement sèches. La majorité des exploitations morvandelles sont des systèmes d’élevage bovin allaitant. Leur adaptation est un défi majeur, tant pour éviter des pertes de production que pour profiter de nouvelles opportunités.


– Faire connaître aux agriculteurs du territoire des réponses techniques permettant d’augmenter l’autonomie des exploitations tout en favorisant leur adaptation au changement climatique

– Définir et expérimenter des modèles agricoles permettant d’adapter les exploitations au changement climatique


Le travail d’adaptation des systèmes d’exploitation combinera plusieurs types de réponses comme la modification de la conduite des prairies, le recours à de nouvelles variétés …

Organiser des journées d’information pour présenter différentes solutions techniques pour économiser de la paille (gestion du bocage, copeaux de bois, conception des bâtiments…), préserver la qualité et la quantité de fourrages (pratiques de cultures, variétés), etc. (contenu à définir avec les relais agri-énergie des chambres)
Accompagner les agriculteurs dans leurs changements de pratiques