logo loader
Accueil Non classé De nouvelles filières agricoles en Morvan ?

De nouvelles filières agricoles en Morvan ?

Publié le 17 janvier 2020

Le Parc, depuis plusieurs années, accompagne les agriculteurs dans la mise en place de nouvelles filières ou de nouveaux produits de qualité comme le porc plein-air, le jambon, la tomme (vache, chèvre, brebis), l’Aigolette… Ces changements modifient les pratiques agricoles, notamment les systèmes d’exploitation afin de respecter des cahiers des charges exigeants. Ils modifient les relations entre les agriculteurs et leur façon de s’organiser : nouveaux partenariats, nouvelles responsabilités, création de valeur ajoutée, plus grande autonomie, moindre vulnérabilité au changement climatique, aux politiques publiques notamment européennes, aux cours mondiaux, développement des circuits de proximité… Mais au-delà, ils font évoluer l’image du métier d’agriculteur, font bouger les liens et la place de l’agriculture au sein du territoire (liens renforcés avec les consommateurs, impacts sur les paysages, plus grande attractivité du Morvan pour de nouvelles installations…). Afin de mieux comprendre ces modifications, de mieux les accompagner, d’amplifier certaines, d’être vigilant quant aux orientations prises, d’identifier les singularités sur lesquelles s’appuyer et de partager une vision de l’agriculture morvandelle, le Parc s’associe avec 3 autres territoires du Massif central et une équipe de recherche de Clermont Ferrand. Plusieurs intérêts à cela : bénéficier d’un regard extérieur et d’un questionnement (quels sont nos « biens communs », nos singularités, nos « marqueurs de territoire »… ?) ; partager et profiter de l’expérience d’autres territoires du Massif central ; confronter et mettre en débat les visions du présent, les orientations prises, les futurs imaginés et rêvés. Tout ceci dans le but d’identifier et de mieux accompagner le développement de nouvelles filières agricoles, en adéquation avec le nouveau projet de charte Morvan 2035 « demain s’invente ici », dont le fil rouge est le paysage.

Contact : Emmanuel CLERC 

Formulaire de contact

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.