logo loader
maison du parc

Le contrat territorial Arroux-Mesvrin-Drée

Accueil Le Parc en actions L’eau Le contrat territorial Arroux-Mesvrin-Drée

Un contrat territorial pour restaurer et maintenir la qualité des rivières et des milieux aquatiques sur le bassin de l’Arroux, dont plusieurs rivières du Morvan : Le Ternin, la Celle, le Méchet, le ruisseau du Bussy et la Braconne.

Le contrat territorial est un outil de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne et de ses partenaires pour intervenir sur les rivières. C’est un programme d’action pluriannuel et multithématique dont les objectifs sont d’améliorer la qualité des eaux, de valoriser le milieu aquatique et de gérer de manière équilibrée et durable la ressource en eau.

Le Sinéta (le Syndicat INtercommunal d’ÉTude et d’Aménagement de l’Arroux et de son bassin versant) est le porteur et coordinateur du contrat territorial Arroux-Mesvrin-Drée signé le 29 juin 2015 pour la période 2015-2019. Son programme d’action initial excluait les affluents de l’Arroux dans le Morvan, concernés par ailleurs par le contrat Sud-Morvan porté par le Parc de 2011 à 2016.

Afin de poursuivre les actions engagées à travers le contrat territorial Sud-Morvan depuis 2011, le Parc a proposé d’ajouter des actions, sous forme d’avenant au contrat territorial.
L’avenant au contrat territorial Arroux-Mesvrin-Drée a été signé le 4 juillet à Luzy (58). Les actions prévues s’inscrivaient dans un programme multithématique et pluriannuel durant 3 ans, jusqu’en 2019.
Elles étaient le résultat d’une coordination menée plusieurs années entre le Sinéta et le Parc naturel régional du Morvan, avec le soutien de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, la Région Bourgogne-Franche-Comté et des acteurs locaux de l’eau.
Les actions sur les rivières morvandelles sont financées à plus de 86 % par des subventions. Le montant de ces actions est estimé à 904 450 €.

Le nouveau montant du contrat territorial Arroux-Mesvrin-Drée s’élève à 3 981 883 € dont 2  137 904 € d’aide de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne. Il concerne désormais tout le bassin versant de l’Arroux, soit 2 280 km de cours d’eau, avec 117 communes et 104 000 habitants.

Voici quelques exemples d’actions répondant aux domaines d’intervention visés par ce contrat :

Préserver les milieux aquatiques

  • Préserver les berges : installation de clôtures, abreuvoirs et plantations,
  • Restaurer la continuité écologique : travaux sur des seuils, buses, barrages, moulins, étangs…,
  • Protéger et gérer les zones humides,
  • Restaurer les mares.

Connaissance, communication et animation

  • Suivis des écrevisses à pied blanc, inventaires des plécoptères (insectes aquatiques marqueurs de la qualité des eaux),
  • Suivi génétique des truites,
  • Suivi thermique,
    Inventaire des zones humides,
  • Animation « écocitoyen de l’eau » dans les écoles,
  • Sensibilisation des élus et du public

Assainissement et eau potable

  • Réduire les pertes d’eau sur les réseaux, études et travaux,
  • Travaux / animation pour la protection des captages,
  • Améliorer les traitements pour distribuer une eau conforme,
  • Mettre aux normes les stations d’épuration,
  • Réduire l’utilisation des pesticides par les collectivités et les particuliers.

Contact : , animateur contrat territorial Arroux-Mesvrin-Drée

CHIFFRES CLÉS

5 affluents morvandiaux : le Ternin, la Celle, le Méchet, le Ruisseau de Bussy, la Braconne,

3 départements,

4 communautés de communes,

8 400 habitants,

650 km de cours d’eau.

23
communes
650
km de cours d'eau