LA DORSALE BOISÉE

Elle court depuis les hauteurs qui dominent le lac de Saint-Agnan jusqu’au Mont-Beuvray. C’est le Morvan Montagnard, qui se caractérise par un taux de boisement très élevé, une altitude dépassant les 500m, un climat rude en hiver et un paysage plus fermé. Les contours de cet ensemble sont parfois nets par la présence d’une faille bordière, d’un coteau ou d’une ligne de crête apparente, mais ils sont le plus souvent flous car les lignes de crêtes sont très estompées et difficiles à percevoir sous la forêt qui les recouvre. Il est rare de voir un sommet émerger, et l’horizon semble toujours s’arrêter à la première crête boisée. De la même façon, les points de vue sont rares sur le paysage en contrebas. L’axe des vallons est peu perceptible et l’impression générale est celle de cuvettes à fond plat en bas des pentes, où s’accumule le
matériau arraché des croupes arrondies.

Cet ensemble forme le Morvan des petites clairières intimistes où chaque hameau avait autrefois son auberge et où se concentraient des populations de paysans-bûcherons aux grandes heures du flottage, loin des pays de châteaux omniprésents alentour. Ce secteur a connu de grandes luttes sociales au milieu du 19ème siècle. L’esprit de résistance y a sans doute puisé des racines au cours de la seconde guerre mondiale puisque plusieurs maquis ont trouvé soutien dans ce secteur.

Les sols forment une mosaïque très imbriquée de « mouilles » et de sols sains peu propices à former de grandes parcelles de labour. Pour autant, les « lentilles » de bon sol peuvent être très fertiles et ont été par le passé très convoitées comme champs de seigle, de pomme de terre. La nécessité de faire la part du bon et du mauvais sol de culture a dessiné un parcellaire agricole serré et sinueux, et les secteurs dans lesquels le « bon » domine sur le « mauvais » sont pour bonne part responsables du tracé complexe des clairières « noyées dans la forêt », fruit d’une longue pratique paysanne. Le système d’élevage allaitant est certainement l’un des systèmes agricoles modernes les plus aptes à tirer parti de ce parcellaire complexe.


La dorsale boisée est composée de quatre entités paysagères :
- Le haut Morvan boisé
- Le haut Morvan des étangs
- Le haut plateau boisé
- La marche boisée

Parc naturel régional du Morvan, Maison du parc 58230 SAINT-BRISSON - Tél : 03.86.78.79.00